signe-chinois-rat

Le blocage du rat 2009 par la dictature du boeuf

                  L'année du boeuf est hostile aux rats.

Le boeuf qui va siéger sur le trône de l'horoscope chinois 2009 veut instaurer un climat de travail intenable pour les rats 2009.

Non pas que les rats soient paresseux, au contraire, mais la rigueur et la droiture exigées par le boeuf ne correspondent pas aux manières de travailler du rat, qui s'épanouit plus dans un environnement flexible.

Le malin rat aime se fauliler dans la toile des contraintes et profiter des règles du jeu, mais les règles du boeuf sont trop difficiles.

Vraiment, le rat perçoit l'année du boeuf comme une dictature.

                  Heureusement le rat chinois, arrivé premier à la convocation du Bouddha, se vit accordé le don de lucidité.

Le signe chinois rat saura donc mettre en suspens sa volonté d'entreprise lors des années sombres.

L'occasion aussi pour le rat en 2009 d'une prise de recul sur l'année fructueuse passée.

Et le moment pour consolider vos relations amoureuses et vos partenariats professionnels.

Puisque cette année votre notoriété habituelle risque d'être quelque peu émoussée, quoique non contestée, prenez du temps pour écouter les autres. Ce n'est pas votre année, c'est celle des autres.

Vous aurez un peu moins les faveurs des autres signes chinois, la pluie des compliments cessera, mais votre chance n'aura pas disparu pour autant.

Votre désespoir principal viendra du fait que l'énergie de votre signe chinois et votre ambition devront se contenir, ce que vous ne supportez pas, sous peine d'échec.

                  En définitive, c'est l'une des pires années pour le rat 2009. Le seul point positif est éventuellement de pouvoir profiter de son succès de l'année passée, son année comme signe chinois.

Ce développement est particulier aux rats. Après une forte réussite qui traverse tous les domaines, il se retrouve aussitôt en situation difficile.

Précision importante : il ne s'agit pas cette année de la perte des fruits de la réussite de l'année précédente. C'est plutôt une année où il ne faut rien entreprendre.